Catégories
Définition Environnement

Lutte contre le changement climatique

Enjeux et perspectives pour la France

La France doit intégrer pleinement la notion de justice climatique dans ses politiques. En 2019, 4 associations (Notre Affaire à Tous, La Fondation pour la Nature et l’Homme, Oxfam France et Greenpeace France) ont décidé d’assigner en justice l’État pour inaction face aux changements climatiques et non-respect de ses obligations internationales, européennes et françaises.

Un état d’urgence

Face à l’urgence climatique, les recours en justice se multiplient aux quatre coins du monde. Pour rappel, l’Accord de Paris demande de limiter l’augmentation des températures mondiales à 1,5 °C d’ici la fin du siècle.

Catégories
Définition Environnement

L’auto-écologie, qu’est-ce que c’est ?

Pour quelles utilisations ?

L’auto-écologie peut aider un forestier à mieux comprendre les effets de la composition interspécifique dans le phénomène de régénération forestière.

Elle est également utilisée en physiologie puis en biogéographie en la reliant aux capacités d’adaptation des espèces.

Catégories
Définition

Éco-anxiété : le mal du siècle ?

Définition de l’éco-anxiété

L’éco-anxiété est une anxiété chronique face aux changements environnementaux causés par la pollution et/ou le réchauffement climatique.

Un phénomène encore méconnu

Ce phénomène est étudié partout dans le monde, notamment dans les pays anglophones.

L’éco-anxiété, en revanche, est peu étudiée en France. Néanmoins, les lignes commencent peu à peu à bouger sous l’influence des étudiants en psychologie.

Catégories
Définition

Consommation responsable : les gestes à adopter

Découvrez les gestes à adopter pour réduire votre consommation et adopter une conduite éco-responsable.

Adopter une consommation numérique responsable

  • Garder vos équipements informatiques le plus longtemps possible
  • Réduire son empreinte internet
  • S’assurer du bon recyclage des équipements

Lutter contre le gaspillage

  • Faites vos courses au vrac
  • Soyez attentif aux dates de péremption
  • Installez des applications anti-gaspillage (iCuisto, Too Good to Go)

Réduire sa consommation d’eau et d’électricité

  • Privilégiez les douches
  • Buvez de l’eau du robinet
  • Chauffez bien les pièces occupées
  • Ne pas laisser vos appareils électroniques en veille
Catégories
Définition Environnement

Les avantages des bioplastiques

La différence entre un bioplastique et une matière plastique

Le plastique pétrochimique est fabriqué à partir de pétrole qui est une ressource fossile donc épuisable. Ce plastique devient par la suite un déchet qui s’accumule dans la nature, la pollue et met en danger de nombreuses espèces.

Tandis que le bioplastique est une ressource renouvelable, biodégradable et recyclable.

Les avantages environnementaux des bioplastiques

Le principal intérêt et avantage à utiliser des bioplastiques est leur capacité à améliorer l’impact environnemental d’un produit :

  • Réduction de l’émission de gaz à effet de serre,
  • Économie de ressources fossiles,
  • Possibilité d’utiliser une ressource locale,
  • Valorisation des co-produits.

L’importance des ressources renouvelables et de la biodégradation

Aujourd’hui, face à l’épuisement des ressources fossiles, les ressources végétales constituent une alternative durable. Les bioplastiques incorporent des matières végétales dans leur fabrication. On appelle ça des matériaux biosourcés.

Catégories
Définition Environnement

Économie circulaire : de quoi parle t-on ?

L’économie circulaire propose de repenser nos modes de production et de consommation afin d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles et ainsi limiter les déchets.

Réduire notre impact

Le concept d’économie circulaire vise à constituer une alternative afin de répondre à des enjeux. Cela se fait selon 4 axes :

  • Concevoir durablement,
  • Consommer autrement,
  • Redonner vie au produit,
  • Redonner vie à la matière.

L’économie circulaire et la gestion des déchets

L’économie circulaire est un concept qui ne se résume pas qu’à la gestion des déchets. Son enjeu est d’être intégré dans toutes les activités.

Les 7 logiques de production et de consommation

L’économie circulaire englobe de nombreux secteurs d’activités et se décliner à travers 7 logiques qui sont les suivantes :

  • Approvisionnement durable,
  • Éco conception,
  • Écologie industrielle et territoriale,
  • Économie de la fonctionnalité,
  • Consommation responsable,
  • Allongement de la durée d’usage,
  • Recyclage.
Catégories
Définition Innovations

Quelle différence entre innovation et R&D

Il y a une distinction à faire entre la notion d’innovation et celle de R&D, mais savez-vous laquelle ?

Les définitions

Innovation : « Une innovation est la mise en oeuvre d’un produit ou d’un procédé nouveau ou sensiblement amélioré d’une nouvelle méthode de commercialisation et/ou organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures ».

Recherche et développement : « La recherche et développement (R&D) rassemble les travaux de création entrepris de façon systématique en vue d’accroitre la somme de connaissances (de l’Homme, de la culture et de la société) ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications ».

En résumé…

En quelques mots, l’innovation concerne l’innovation de produits, de procédés de commercialisation et organisationnelle tandis que la R&D ambitionne de constituer des idées et des concepts plus ou moins avancés et réalisables.

Catégories
Définition

Tout savoir sur l’urbanisation

L urbanisation désigne le processus continu depuis la 1ère révolution industrielle. Ce phénomène se manifeste par une augmentation continue de la population dans les zones urbaines.

Le niveau d’urbanisation s’évalue par :

  • Le rapport urbain/ruraux,
  • La densité du peuplement des différentes zones,
  • L’expansion territoriale des agglomérations,
  • La transformation des modes de vie.

Aucune région du monde n’échappe à cette tendance.

L’urbanisation et le développement durable

L’ONU augure un doublement de la population globale des villes d’ici un siècle.

Malheureusement, l’urbanisation a des effets négatifs comme la pollution, l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre et du réchauffement climatique ou encore de la dégradation des milieux.

Il faut noter que si l’urbanisation pose des questions en terme de durabilité, elle peut également représenter une opportunité pour nos sociétés d’être plus durable.

En effet, les experts ont remarqué et analysé que les populations vivant dans les villes sont plus « durables » que celles vivant dans les campagnes. L’empreinte carbone est moins élevée.

Les urbains consomment moins car :

  • Ils utilisent moins leur véhicule puisqu’ils privilégient les transports en commun (bus, métro, vélo),
  • Ils consomment moins d’énergie car ils ont moins de m2.

De plus en plus de chercheurs estiment que pour faire la transition vers des sociétés plus durables, il faut généraliser des villes denses basées sur les énergies renouvelables.

Catégories
Définition

Qu’est-ce que l’agriculture intensive ?

L agriculture est née, il y a de ça 9 000 ans avant notre ère. Celle-ci était basée sur les savoirs traditionnels c’est-à-dire peu mécanisée et reposant peu sur la fertilisation.

L’intensification de l’agriculture consiste à optimiser l’utilisation des moyens disponibles afin d’obtenir une production maximale. Comme vous devez vous en douter, l’agriculture intensive a des nombreuses conséquences notamment de l’ordre démographique. Elle a permis de mettre fin à l’insécurité alimentaire dans un grand nombre de pays.

Néanmoins, l’agriculture intensive a des formes néfastes pour l’environnement :

  • Perte d’humus,
  • Dégradation des qualités pédagogiques du sol,
  • Pollution de l’eau par des nitrates, phosphates, pesticides divers,
  • Dégradation de la faune et de la biologie du sol.

De nouveaux producteurs se tournent vers des solutions qui se veulent moins agressives pour l’environnement en s’inspirant des pratiques ancestrales chinoises.

Catégories
Définition

Bilan carbone : de quoi s’agit-il ?

Le bilan carbone est un outil de diagnostic inventé par l’Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME) afin de comprendre et d’analyser l’activité des particuliers et des entreprises, en terme d’émission de gaz à effet de serre.

Le bilan carbone comptabilise 6 gaz qui sont les suivants :

  • CO2,
  • Méthane,
  • Protoxyde d’azote,
  • L’hydrofluorocarbure,
  • Le perfluorocarbure,
  • L’hexafluorure de soufre.

Le CO2 est devenu une référence du bilan carbone. En effet, toutes les données finales sont exprimées en tonnes équivalent habitant CO2.

L’obligation de réalisation d’un bilan carbone

Le bilan carbone est devenu obligatoire pour certains secteurs depuis la loi Grenelle II datant de juillet 2010.

À qui cette obligation s’adresse-t-elle ?

Les entreprises françaises de plus de 500 salariés en France métropolitaine et les entreprises de plus de 250 salariés dans les DOM. Les sociétés concernées qui manquent à la réalisation de ce bilan encourent une amende de 1 500 €.

Comment calculer le bilan carbone ?

Le bilan carbone se base sur les 6 gaz évoqués ci-dessous mais se base également sur les postes d’émissions suivants :

  • L’énergie pour laquelle on répertorie les consommations directes de l’activité,
  • Les intrants qui représentent les quantités achetées,
  • Le fret, les distances ainsi que les modes de transport,
  • Les modes de transport,
  • Les déplacements humains,
  • L’énergie nécessaire à l’utilisation d’un produit ou d’un service.